Accueil / PROJET DE LOI MACRON

PROJET DE LOI MACRON

Publié le 02.07.2015

DOMMAGES ET INTÉRÊTS POUR LICENCIEMENT SANS CAUSE RÉELLE ET SÉRIEUSE
Projet de loi pour la croissance et l’activité, art 87 D

Lors de la 2e lecture du projet de loi Macron, les députés ont voté une disposition soumettant les dommages-intérêts accordés aux salariés abusivement licenciés à des plafonds et à des planchers, et ce en fonction de la taille de l’entreprise et de l’ancienneté des salariés.
Ces fourchettes s’appliqueraient également :

- En cas de résiliation judiciaire du contrat de travail ;
- Lorsque le salarié prend acte de la rupture de son contrat de travail en raison de manquements de l’employeur empêchant la poursuite de celui-ci.

Les nouvelles dispositions devraient entrer en application le lendemain de la publication de la loi. En cas d’instance introduite avant cette date, ces nouvelles dispositions ne seraient « théoriquement » pas applicables.

Brêves Sociales

Publié le 01.12.2017

RUPTURE CONVENTIONNELLE – DÉLAI DE PRESCRIPTION
Le délai de prescription de 12 mois pour contester une rupture conventionnelle s'applique...Lire la suite